Arazor Zeming-Jian

Aller en bas

Arazor Zeming-Jian Empty Arazor Zeming-Jian

Message par Shamalau12 le Jeu 8 Fév - 11:24

Arazor Zeming-Jian DXUIRD2
Dans sa chambre de méditation

Nom : Arazor Zeming-Jian

Race : Humain

Date de naissance : Indéterminée (24 ans)

Sexe : Masculin

Planète natale : Byblos

Statut : Apprenti Sith

Maître : Darth Kinessa

Formes de combat (en développement) : Forme II (Makashi), Forme IV (Ataru)

Arazor est né faible. Cela se ressent encore, et s'il n'avait pas son intelligence ainsi qu'un professeur particulièrement exigeant, sa condition physique aurait pu lui porter préjudice. Son visage émacié à la pilosité naturellement carmin est parsemé de glyphes en Haut Sith, la langue utilisée par le peuple de Korriban pour ses manuscrits. Ceux-ci s'étendent verticalement du front à la gorge, et se traduisent par le Code Sith. Toutefois, les phrases sont incomplètes lorsque ses yeux, aux pupilles dilatées par la corruption du Côté Obscur, sont ouverts; ses paupières sont elles aussi gravées de runes. Sa trachée passée, l'humain d'un mètre soixante-dix-sept apparaît comme étant relativement svelte, mais il fait pâle figure aux côtés de ses homologues adeptes de la brutalité. Il sera néanmoins rare de l'apercevoir sans sa bure et sa capuche, aussi ces informations sont-elles purement objectives. Ses orbites étant souvent plongées dans la pénombre artificielle de son couvre-chef, il se dirige alors grâce à la Vision de Force, à l'instar de sa maîtresse, une Miraluka. Son >sabre laser<, lui, ne lui est que très rarement utile... ce qui n'est pas une raison pour se dispenser de son maniement.

La plus intéressante partie de son corps demeure sa cervelle. Après tout, c'est à elle qu'il doit la plupart de ses moments de gloire, sa position actuelle, et sa vivacité d'esprit qui lui sert si bien au quotidien. Il est vicieux, manipulateur, menteur, beau parleur, calculateur, ambitieux, arrogant, mais pourtant très calme, respectueux, intelligent, et doté d'une sagesse façonnée par sa maturité plus que par son expérience de la vie. Ces points font de lui un homme tantôt mystérieux -nul ne saurait connaître le véritable fond de sa pensée-, tantôt intéressant, mais assurément un candidat sérieux dans la course au pouvoir. Il reste cependant lucide quant à sa personne et ses chances : c'est même l'une des raisons qui le pousse à intégrer cette Noblesse Impériale.


_____________________________________________________________________________________________________

Histoire :

24 ans plus tôt, les pleurs d'un nourrisson résonnent dans une clinique de Byblos City. Le deuxième héritier de la famille Zeming-Jian, Arazor, vient au monde sous le regard attendri d'une mère, celui fier d'un père, et jaloux d'un frère. Ainsi, à l'instant même où il naquit, la compétition débuta. Il n'est pas rare dans une famille qu'un nouveau-né soit la cause de nouveaux problèmes, surtout pour son aîné, qui, en l'occurrence, l'était de 5 ans. Les applaudissements des infirmiers couvraient déjà cet insecte d'Arazor de gloire, alors que lui, il n'avait jamais rien eu... et ça, il s'en vengerai. Comment pouvait-on délaisser l'amour d'un premier enfant pour un second ? Quel injuste prévôt pouvait appliquer une pareille sentence ? La vie était si profitable quand il était unique ! Être le fils d'un scientifique reconnu qui travaille pour BlasTech est en soi un bon départ; appartements spacieux, jouets délirants, amis de haute stature... si ce n'est une lacune de finesse d'esprit, et un excédent de matière grasse, tout ce qui l'entourait lui semblait, comme on lui avait si bien appris, une base solide pour accéder plus tard aux "classes supérieures", l'élite de la galaxie, celle des corporations dont papa est un moteur si puissant. Non, définitivement, il ne pouvait pas laisser quelqu'un d'autre profiter pleinement de tout ce luxe. Cette jalousie demeura discrète quelques années encore, mais tout ce qui est dans l'ombre n'est pas forcément faible. Ce crétin d'Arazor savait déjà parler et marcher à seulement un an. Cet imbécile était intellectuellement en avance sur tous ses camarades d'école. A 4 ans, il amusait la fameuse bourgeoisie que ses géniteurs fréquentaient, tant par la vivacité de son esprit que son attitude espiègle. Alors, qui devait briller aux yeux du père savant ? Le petit génie, qui laissait perplexe ses professeurs, ou lui, qui s'efforçait de paraître studieux, et qui se tuait à la tâche, chaque soir, en équations trop compliquées pour sa raison ?

De nombreuses autres années passèrent. Il enrageait de ne rien pouvoir faire face à un être qui lui est pourtant physiquement inférieur en tout point. Il se mit donc aux vices, plus poussés qu'à l'accoutumée, jusqu'à déchaîner sa colère sur cet âne incapable de se défendre. Action, réaction : le cadet ne pouvait décemment pas se laisser battre par son aîné. Alors il utilisa son imagination contre lui, utilisant tantôt de l'influence qu'il avait sur ses parents pour faire punir son frère, l'humilier, ou bien, plus personnellement, pirater ses bulletins sur l'Holonet et en modifier toutes les notes. Son aîné perdit doublement de crédibilité face au fils préféré de la famille, sans qu'il ne puisse expliquer cette soudaine déchéance... alors une véritable guerre fratricide se déclencha au nez et à la barbe de leurs parents. L'immaturité des deux partis leur fit prendre une route toute autre que celle qui leur était destinée; le surplus de violence qui bouillonnait à l'intérieur du frère d'Arazor était si grand qu'il le conduisit vers des fréquentations bien plus vulgaires qu'auparavant. Chaque ville a son lot de scélérats, après tout. Quant au futur Sith, qui avait trouvé goût au conflit, il trouvait toujours plus encombrante la situation créée par le premier-né, qui mettait en péril l'avenir prometteur que la bureaucratie républicaine lui offrit. A ses 16 ans, cela ne pouvait définitivement plus durer : devenu légalement majeur, il devait entrer dans la vie active et en profiter sans ménagement. Il tenta alors de le faire exclure de la famille pour l'écarter une bonne fois pour toute de l'héritage du doyen, et de son propre chemin. Au cours d'une année décisive de sa vie, Arazor utilisa l'argent de son père pour engager un membre de la pègre et tout simplement supprimer son frère de la surface de Byblos.
Hélas pour son plan, le mercenaire était un proche de cette même cible... et lorsqu'elle fut au courant de la trahison irréparable du benjamin, elle retourna son plan contre lui : quatre gaillards au fort gabarit, dont l'aîné, tombèrent sur le puîné prit au piège. Acculé, sans astuce pour se défaire de cette situation désespérée, et poussé par l'extrême pression de la mort pesant sur son être, il s'en sortit miraculeusement par l'action de la Force. Cette manne du destin se produisit sous la forme d'une puissante onde de choc qui projeta ses agresseurs net inconscients, au beau milieu de la cité.

Fasciné et terrifié par ce pouvoir dont il se doutait de l'origine -la guerre entre Empire & République était déclarée depuis un long moment et la Force est alors le noyau des deux camps-, désormais présumé meurtrier de quatre personnes dont son propre frère, il ne tarda pas à quitter la planète en emportant avec lui le plus d'argent qui lui était disponible pour se prémunir face aux menaces de la galaxie. Il se rendit volontairement du côté impérial, sachant pertinemment que son salut se trouvait là-bas, et que les Jedi ne lui apprendraient certainement pas à contrôler la Force de la manière qu'il voulait.
Toujours âgé de 16 ans, il fit assez remarquablement impression auprès de l'administration de l'Académie de Korriban pour l'intégrer, et, alors, il prit conscience de la réalité des choses. Si son génie lui avait jusque là été serviable pour les crasses de basse oeuvre et l'obtention de diplômes superflus, il faudrait désormais l'utiliser pour écraser ses camarades lors de la course au pouvoir. Et c'est ce qu'il fit. Il travailla d'arrache pied, du matin au soir, pour parfaire sa maîtrise du sabre -qui n'était encore qu'une lame d'entraînement- et de la Force. Sa forte connexion avec cette mystique énergie fut son principal atout, et, après avoir été remarqué par un authentique Seigneur Sith, il déjoua secrètement les règles de l'académie pour apprendre les obscurs secrets de la Magie Sith. Passionné par la grandeur du Côté Obscur, il ne cessa non plus d'étudier au côté de sa maîtresse, qui le poussait parfois jusqu'à s'écrouler sous la fatigue.
Mais pas en vain. Lors des ultimes épreuves sur Korriban, il sortit sans conteste vainqueur des traquenards placés dans les tombeaux, et usa de ses compétences martiales et mentales pour manipuler ses camarades à sa fin. C'est ainsi promu de la prestigieuse Académie de Korriban, à 24 ans, au prix de 8 années d'études, qu'il put officiellement apprendre auprès de sa maîtresse, Kinessa, et partir dans la galaxie en quête d'anciens artefacts Sith. Toutefois, la récente disparition de sa tutrice -et il tait toute information sur cela- l'a poussé à suivre ses véritables desseins, et, à cette finalité, il espère intégrer une nouvelle organisation qui lui permettra de connaître l'ascension.

Nouvellement, on rapporte qu'il aurait renoué contact avec Darth Kinessa, mais qu'il demeure associé à la Noblesse Impériale.

_____________________________________________________________________________________________________

Aptitudes :

Arazor est puissant dans la Force. C'est peut-être même elle qui l'a doté de si précoces capacités. Néanmoins, rien n'est possible sans apprentissage pour un acolyte, aussi n'est-il pas encore capables de prouesses dignes des plus grands. Pour l'heure, il possède une bonne maîtrise de la Vision de Force (dont il use quotidiennement, même en dehors des entraînements), mais peine grandement à lancer des éclairs, étrangler ses victimes ou les effrayer, et ce malgré le statut de sa maîtresse, qui était une puissante sorcière. Il n'a d'ailleurs pas fini d'explorer la totalité des holocrons qu'il a pu récupérer au cours de ses voyages avec elle.
Côté martial, il peut se vanter d'avoir été l'un des meilleurs duellistes au Shii-Cho de sa promotion, et possède encore aujourd'hui quelques bases théoriques ou pratiques dans chacune des formes. Ainsi doté d'un socle de connaissances communes à tous les apprentis, il compte se parfaire dans le Makashi, qui lui permettra de s'occuper des duellistes gênants -là où l'Ataru, bien plus agressif et dépensier en énergie, ne conviendra pas avec sa condition physique-. S'il n'est pas un monstre au sabre, et s'il n'a pas encore l'étoffe d'un sorcier, il pourra toujours le faire croire, néanmoins, grâce à son attitude confiante et ses belles paroles.

_____________________________________________________________________________________________________

Fiche d'event :
Compétences :
Spoiler:
Apprenti (70 points) :
• Sabre laser : 10
• Persuasion : 10
• Informatique : 10
• Robotique : 10
• Savoirs anciens : 5
• Savoir ésotériques : 5
• Eclairs de Force : 5
• Bouclier de Force : 5
• Répulsion de Force : 10

Capacités :
Spoiler:
Apprenti (100 points) :
Physique : 30 + 5 = 35
Mental : 30 + 35 = 65
Intelligence : 30 + 40 = 70
Social : 30 + 20 = 50

Traits :
Spoiler:
Polymathe : L'intelligence et la connaissance sont les deux grands atouts d'Arazor, et, avant de devenir un Sith, il projetait une grande carrière scientifique. Cela lui est encore utile.
(+15% aux jets "Science"; Robotique / Informatique)

Conspirateur diabolique : Manipuler les autres est un loisir comme un talent chez cet abject Sith. Il n'hésite pas à se servir des autres à ses propres fins.
(+10% en Persuasion)

Maître de ses émotions : Son affinité avec la Force est d'autant plus profonde qu'il la nourrit d'émotions "négatives"; il sait comment faire jaillir sa haine et sa colère par l'expression de la Force.
(+10% aux jets offensifs avec la Force)

Equipement :
Spoiler:

>Sabre laser< (Index 10)
Bouclier personnellement modifié (Index 4)
Bure d'apprenti Sith (Index 1)
Shamalau12
Shamalau12

Messages : 10
Date d'inscription : 26/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum