La Flèche Nocturne - Chapitre I

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

La Flèche Nocturne - Chapitre I

Message par Satine Elven le Mar 17 Avr - 21:00

----------------------------------------------------





----------------------------------------------------
avatar
Satine Elven

Messages : 128
Date d'inscription : 26/09/2017
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Flèche Nocturne - Chapitre I

Message par Satine Elven le Mer 18 Avr - 19:40

----------------------------------------------------



----------------------------------------------------

Dans la pénombre de Nal Hutta et à quelques heures du crépuscule, un homme traîne quelque chose qui ressemble à un grand sac de loin. L'homme mâche tranquillement une feuille de menthe, marchant et en traînant derrière lui le « sac ». En y regardant de plus prêt, il semblerait que l'homme traîne plus un cadavre que un sac. Arrivé dans une petite clairière d'un bois plus ou moins dense, la personne délaisse le cadavre, et regarde l'horizon, mâchant sa feuille de menthe en silence. L'homme à la feuille de menthe n'était autre que Franck Conor, un Frère des Empoisonneurs Malkites, le cadavre, ou plutôt le second homme figé, un agent du SIS nommé Henry Bolt.

L'assassin regarda un instant Henry avant de toucher minutieusement une flèche, qu'il sorti préalablement. Une légère brise se leva, frottant les joues de Franck, avant qu'une petite pluie commence à s’abattre sur Nal Hutta. Le Malkite avait choisit un endroit parfait pour délaisser un cadavre, assez loin de la ville la plus proche pour que personne ne puisse remarquer le corps avant un moment, et suffisamment loin pour que les charognards puissent se faire un festin. Malgré tout, Franck avait remarqué quelque chose dans la veste de l'agent, et s'était arrêté pour y voir de plus prêt.

   - Grmhhppp !... , essaya de grommeler Henry, qui était paralysé.
   - C'est gentil à toi camarade, dit Franck, en prenant un dossier de la veste de Henry.


(Cliquez en dessous pour voir une partie du dossier)

Dossier du SIS:

Nom : Conor
Prénom : Franck
Nom d’usage : La Flèche
Race : Humaine
Date de naissance : 15 Kelona, 8 Av.Tc
Lieu de naissance : Inconnu
Affiliation : Multiples
Primes : Cartel → Aucune / Empire → Blanchi / République → 50000 crédits / Zakel → Aucune
Infractions : Assassinat, Empoisonnement, Extorsion, Vol, Infiltration en zone interdite, Libération de prisonniers de guerre, Destruction de droïdes, Atteinte aux droits Républicains, Fabrication d'armes chimiques de classe militaire
Niveau de surveillance : Élevée, affectation d'agents à la filature de l'individu

Instructions : Criminel très dangereux. Nous demandons à nos agents de rester très prudent. L'individu est prêt à utiliser la force et la déjà fait à de nombreuses reprises. L’interpellation de l'individu doit se faire avec le soutient d'un groupe d'assaut et nous interdisons les agents à opérer seuls. L'individu doit être stoppé et amené devant la justice galactique pour répondre de ses crimes. En cas de nécessité, l'arrestation létal est autorisé.



Franck regarda un bref instant le dossier, avant de le refermer et de le ranger dans sa propre veste. Ainsi le SIS était à ses trousses. L'assassin se doutait déjà depuis quelques semaines que quelqu'un le suivait, mais il ne pensait pas que la République le trouverait de sitôt. Mâchent toujours sa feuille de menthe, calmement et en silence, il réfléchit quelques instants en regardant brièvement sa flèche toujours dans une de ses mains. Si un agent était derrière lui, il était fort probable qu'il n'était pas seul, et encore moins au vu du contenu du dossier. Franck replaça sa flèche dans son carquois et sorti sa trousse rapidement faisant un bref inventaire des poisons encore à sa disposition. Voyant la palette de poisons, l'agent du SIS fît des gros yeux, ce qui fît sourire Franck qui aperçu le visage d'effroi de l'homme paralysé. Le Malkite avait encore de quoi paralyser quelques hommes, rendre certains malades, voir de les tuer, et il avait encore une fiole d'un poisons qu'il avait préparé il y a de cela quelques mois. Le poison, ou plutôt la solution, est censé produire un épaisse brouillard une fois la fiole cassée et endormir les personnes prisent dedans. Il prit donc la petite fiole avant de remettre sa trousse sur son ceinturon.

  - Grmhhpppp !... , fit de nouveau Henry.
  - Ne t'inquiète pas, ce n'est pas pour toi, dit Franck calmement.
  - Mmpffhh.

La Flèche frappa l'agent au visage, là où celui-ci avait des implants et, par la même occasion, assomma Henry. Il était temps de mettre à épreuve ce poison se disait Franck, mais surtout temps de rameuter les confrères de l'agent. Donner un coup aux implants devrait envoyer un signale assez fort pour que ceux qui le surveillent agissent. Le Malkite regarda un bref instant les alentours avant de déposer soigneusement sa fiole sur le sol. La regardant un bref instant en mâchouillant toujours sa feuille de menthe, l'empoisonneur sorti son arc et commença à longer doucement sa corde de sa main libre. Il rangea cependant son arc, car il savait qu'il n'en aurait guère besoin contre des blasters, la puissance de feu était en sa défaveur. Franck décida après quelques instants de s'asseoir, car après quelques minutes personnes n'étaient toujours venu. Mais il entendit un bruit une fois sur ses fesses, un bruit venant des fougères non loin. Comme si quelqu'un venait de marche sur une petite branche. Quelques secondes plus tard, trois hommes armées de blasters sortirent des feuillages en pointant le Malkite, une infirmière de la République juste derrière eux s'avança également.

 - République Galactique, les mains en l'air ! , cria l'un des soldats qui s’avança vers Franck.
 - Occupez vous du blessé, dit un second en direction d'une infirmière.

Franck s’exécuta et leva les mains en l'air, regardant l'infirmière se diriger vers l'agent non loin de lui. La Flèche était toujours assit, mâchouillant sa feuille, les soldats commencèrent à s'avancer vers lui.

 - Levez vous les mains en l'air, dit le premier des soldats qui s'approcha.
 - Nous avons le fugitif, déclara le troisième à sa radio.
 - Comme vous voudrez, dit simplement Franck en se levant.

Le Malkite se leva donc, et écrasa rapidement la fiole à devant lui, et sans avoir le temps de faire quoi que ce soit, une épaisse brume engloba tout le groupe. Les soldats et l'infirmière toussèrent quelques secondes avant de s’effondrer sur le sol, commençant à avoir des spasmes. Franck cependant restait debout, toujours en mâchouillant sa feuille de menthe, qu'il avait prit soins de garder jusque là pour ne pas succomber à sa toxine. Car oui, la feuille de menthe permet entre autre de remplir les bronches du parfum de la menthe, ce qui à empêché la brume se s'engouffrer dans les sinus du Malkite. Bien qu'ayant eu un effet, la toxine à dû être mal dosée, puisqu'elle commence à avoir un effet que l'Empoisonneur n'avait pas prévu. Franck marcha doucement en passant au dessus des soldats en faisant un signe d'épaule, comme pour leurs dire qu'ils ont pas eu de chance, puis se dirige vers l'infirmière, se penchant vers elle.

L'infirmière était une jeune femme Arkanienne, elle possédait des pupilles totalement blanches, ce qui permit à Franck de reconnaître rapidement sa race. Elle suffoquait énormément, et il était possible de voir, malgré ses yeux blanc, une profonde peur, la peur de la mort. Elle venait probablement d'une famille riche, ce qui expliquait en parti pourquoi elle était en ce moment même présente, et sa peur de la mort. Le Malkite la regarda un moment, réfléchissant à ce qu'elle pouvait bien faire avec la République, car de ce qu'il connaissait des Arkaniens, ils sont très mal vus de la population Républicaine. La plupart de ses êtres font des expériences sur des humains, des êtres charmants ses humanoïdes, pensa La Flèche. Le fait est qu'elle était là, aux portes de la mort, voulant aider son prochain, qui par la même occasion vas mourir en douceur puisqu'il est assommé.

Mâchant sa feuille de menthe, il agrippa la jeune Arkanienne par sa veste et l'emmena à l'écart de la brume, là ou elle pourrait retrouver une respiration stable. Une fois à l’extérieur de la toxine, Franck cracha la feuille de menthe, avant d'en remettre une autre dans sa bouche, laissant à la jeune femme le temps de reprendre une respiration normale.

 - Vous... vous m'avez... pourquoi ? , s'exprima avec difficulté l'Arkanienne en toussant.
 - Respire et parle ensuite, dit le Malkite.

La femme reprit son souffle quelques instants. Elle était tremblante et choqué de ce qu'il venait de se produire.

 - Vous les avez tuez ?
 - Il semblerait bien.
 - Mais pourquoi me laisser en vie ?
 - Souhaite tu mourir ?
 - Non. Je vous en prie, dit elle en commençant à s'affoler.

Franck se retourna, plongeant son regard vers l'horizon. Il avait sauvé la fille car elle représentait de l'argent facile, mais l'Empoisonneur se remettait en question. Était il devenu comme les Sith ? Son cœur était il devenu froid au point de ne pas ressentir de compassion ? Cela faisait depuis plusieurs années qu'il vagabondait seul, depuis plusieurs années que Emilie était morte. Son cœur était vide depuis si longtemps, et seul la peine l'accompagnait depuis. Il n'était pas retourné non plus auprès de ses frères, il n'avait plus d'amis, plus de famille, que la solitude. Une solitude qui l'aurait rendu ainsi, froid, sans pitié et sans peur de la mort. Peut-être n'était il plus que l'ombre de lui même. Mâchant sa feuille il se retourna en regardant de haut la jeune Arkanienne. Elle était toujours au sol, mais pourrait marcher d'ici quelques minutes. Le Malkite sortit de sa veste une vieille montre de gousset qu'il avait arrêté à la mort de son amante. Il la regarda quelques instants avant de la ranger, puis regarda la jeune femme.

 - Tu peux partir petite.
 - Par...pardon ? , dit elle, hésitante.
 - Tu as très bien entendu.
 - Merci, merci..., dit l'Arkanienne d'une voix fébrile en se relevant avant de partir en courant.

L'assassin regarda la fille partir en se disant « C'est ce qu'elle aurait voulu. » avant de partir dans la direction opposé, calmement et toujours en mâchant sa feuille de menthe.


----------------------------------------------------


Dernière édition par Satine Elven le Jeu 19 Avr - 23:47, édité 1 fois
avatar
Satine Elven

Messages : 128
Date d'inscription : 26/09/2017
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Flèche Nocturne - Chapitre I

Message par Satine Elven le Jeu 19 Avr - 23:46

----------------------------------------------------



----------------------------------------------------

[Prochainement ...]
avatar
Satine Elven

Messages : 128
Date d'inscription : 26/09/2017
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Flèche Nocturne - Chapitre I

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum