L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Aller en bas

L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Vak'tis le Mer 13 Déc - 0:38

Bonjour à tous,

Joueur de TOR depuis ses tout débuts, la béta en fait, ou j'avais habilement ninja le compte de ma compagne pour monter un ravageur jusqu'au niveau 40 (et encore, je me suis forcé à ne pas continuer). J'ai toujours joué ou presque, côté empire. Je me suis quand même autorisé à monter chacune des classes de la république pour en découvrir les histoires parce que ça laisse pas de trace et que c'est sympa. Je reste toutefois profondément attaché à l'Empire. J'ai fais un peu de pve HL dans les débuts du jeu. Beaucoup de pvp et principalement du role-play.

Sinon devant l'écran, je m'appelle Yann, j'ai 31 ans.. (Le plus vieux ? Me dites pas que je suis le plus vieux...) Coordinateur d'équipe informatique et anciennement graphiste/intégrateur web. J'ai des journées bien chargées mais j'ai toujours du temps pour ce jeu génial. Du moins tant qu'il y a des gens avec qui s'amuser. J'adore le rôle play, j'ai commencé avec un jeu magnifique du nom de Never Winter Night (je parle du jeu de rôle, pas du MMO RPG chinois paytowin sorti il y a quelques années). Y'avait des modos qui faisaient respecter les chartes, les maps étaient faites par des joueurs, la personnalisation était juste incroyable et les possibilités de classe tout autant. Bref, j'ai d'incroyables souvenir de cette période. Après quoi, je me suis dirigé vers wow (assez fan de l'univers de Warcraft III/Frozen Throne) ou j'ai également pratiqué le rôle play avant de sombrer dans le pvp et le pve hl durant de longues années. Si j'avais un top niveau RPG, ce serait assez simple. Never Winter Night, KOTOR I & II, la licence du sorceleur, etc. Niveau Star Wars, je ne suis pas un professionnel du Lore même si j'aime m'en inspirer. J'en connais peut être un chouille plus que le clampin du coin mais ça s'arrête là. Me demandez pas de vous parler en Tsis ou de sortir des références datés de l'univers étendu même si j'ai lu quelques bouquins. En postulant chez vous, je souhaite tenter l'aventure d'un role-play noble que je jouerai pour la première fois. Donc j'accepterai avec joie les conseils sur l'approche qu'un tel jeu de rôle nécessite et implique. Si vous le souhaitez, j'ai d'ailleurs conservé plusieurs personnages random qui pourraient servir lors d'event en tout genre (garde, droïde).



Vak'tis


Membre d'un congloméra minier du secteur Lahara dans le système Mirgoshir, le Seigneur Vak'tis est un personnage nébuleux. A la tête de l'entreprise Sindal, il est absent des dernières joutes politiques et militaires impériale depuis l'invasion de Zakel.


Profitant des dernières guerres avant l'invasion, celles-ci avaient été une aubaine et une manne financière conséquente pour sa société. Crée par ses ancêtres et cédée par son père des suites de sa disparition quelques années plus tôt, il en pris la tête peu de temps après l'obtention de son titre de Seigneur Sith.


Durant les premières années suivant son arrivée à ses nouvelles fonctions, il fit rapidement en sorte de pouvoir jumeler sa charge de propriétaire d'une multinationale Agamarienne à celle de Seigneur Sith via la revente d'une partie de ses actions au magna de l'armement impérial et ancien compagnon d'arme, Rakovis Kod. Tout en restant majoritaire dans le but conserver la main mise sur les décisions vitales de l'entreprise, il pu en parallèle jouir de ses fonctions de Sith. Avant l'arrivée des Zakeliens, l'importation de matière brute, comme les métaux et les cristaux nécessaires à l'armement, lui permirent de s’enrichir et d'étendre son influence sans avoir à s'impliquer au sein des hautes sphères Sith. Privilégiant une exile sur la planète Agamar, Vak'tis avait œuvré à ce que ses ressources soient l'une des plus prolifiques et nécessaire pour les rouages de la machine de guerre impériale.


Victime des récents blocus de l'armée infinie, l'Archonte dû investir ses efforts à éviter une périclitation de l'entreprise familiale. Les routes transitant entre les différents secteurs étant bloquées, la faillite avait menacée à plusieurs reprises la société Sindal. A présent, l'Empire est en pleine reconstruction et même si la menace que représente l’Étranger est toujours présente, le Seigneur Vak'tis estime qu'une opportunité est à saisir. Aussi, s'il ne se reconnaît pas tout à fait dans cette nouvelle gouvernance, il estime pouvoir obtenir sa part dans ce nouvel ordre établi. Via les fonds de sa société minière, il participe en tant que mécène à la reconstruction de plusieurs édifices d'importance du système Horuset. Temples, Académie et autres édifices qui bénéficient d'une aide substantielle depuis leur destruction perpétrée par l'armée infinie. Bien que l'aspect mercantile et la survie de son domaine soient prépondérant dans la raison de ses actions, le seigneur Vak'tis est un traditionaliste et il tient à observer d'un œil attentif la renaissance de cet Empire. Quitte à y jouer un rôle actif.



Aspect physique


Race : Humain
Age : La trentaine
Origine : Inconnue
Cheveux : Brun
Yeux : Incarnat
Taille : 1M83
Corpulence : Mince – 80Kg
Signes distinctifs : Porte presque perpétuellement un masque pour couvrir un visage détérioré.  



Équipement


Le Sith porte un masque intégral, et arbore une tenue volontairement discrète munie d'une longue cape enveloppant presque intégralement son corps.


Une plaque en Cortose recouvre l'ensemble de son torse et permet de deviner une armure soigneusement camouflée sous la toile flottante de sa tunique.


Outre ce qui semble n'être que des fripes et dénotant avec le reste de l'ensemble, ses gants et ses bottes d'un métal noir de jais, laissent apparaître des gravures ouvragées. Passé ce détail, l'aspect général de ces pièces dénote fortement avec l'apparente discrétion de la tunique. Ces atours sont prévues pour le combat et ceux-ci ne livrent pas la totalité de leur secret.



Une large ceinture du même métal recouvre sa taille et cache une batterie de petites fioles à la teinte rougeâtre. Divers cristaux aux couleurs variées sont également encastrés sur la sangle latérale de la ceinture.


Un sabre laser non conventionnel y est également attaché, cachant plusieurs châsses au niveau du pommeau métallique strié de bandes noires.


La lame, quant à elle, possède une couleur rouge sombre obtenue via un cristal Qixoni à la provenance inconnue, enchâssé dans celui-ci. Hormis la présence d'un cristal Stygium provoquant un son très particulier et de légères volutes émises lors de son activation, aucune autre information supplémentaire concernant le sabre n'est visuellement notable.


Pour finir, le Seigneur Vak'tis utilise une corvette impériale - type Rogue pourvu d'un système de camouflage et d'un armement avancé.



Profil psychologique


Vak'tis a reçu une éducation stricte. Non pas dispensée par les membres de sa famille mais par un Tsis au sang pur. Outre les usages de la bienséance, il lui enseigna la culture et les coutumes de l'ancien Empire jusqu'à ce que le jeune homme soit en age d'intégrer l'Académie Sith. D'un naturel posé, le Seigneur Vak'tis mesure chacun de ses mots, chacune de ses actions. Traditionaliste de par cette éducation, il partage une grande majorité des préceptes enseignés par son ancien mentor. Les périodes de conflits aidant, ce n'est que très récemment que son esprit s'est ouvert à d'éventuelles évolutions. Il fonctionne à l'instinct et contre toute attente, semble avoir un bon fond. Au delà de son statut de Seigneur des Sith, Vak'tis possède également un titre de noblesse qu'il répugne à arborer. Il exècre en effet les parvenus s'estimant supérieurs de par leur titres ou leur statut. Ce qui est en totale contradiction avec ce que l'on attendrait d'un traditionaliste Sith.




Compétences


Vak'tis est un guerrier. En tant que Sith, il s'est principalement intéressé aux arts de bretteur plutôt qu'au maniement de la force. Il commença son éducation martiale très jeune avec la forme habituelle des novices, le Shii sho accompagnée de notion de Soresu. Mais c'est dès son entrée à l'académie, qu'il se concentrera directement sur la forme défensive. Il finira par la maîtriser avant la fin de son premier cycle, profitant de cette avance pour s'intéresser à la forme offensive qu'offre l'Ataru. Maîtrisant ses bases, il s'est ensuite focalisé sur la pratique du Djem'So. Techniques lui permettant de répondre agressivement aux attaques de l'assaillant tout en préservant une attitude défensive. Forme de combat qu'il continue de parfaire encore aujourd'hui. Passionné par l'art du sabre, il n'est d'ailleurs pas fermé à l'idée d’entamer l'apprentissage de techniques de combat supplémentaire.

Concernant les arts liés à la force, le Seigneur Vak'tis maîtrise toutefois habilement l'art de la poigne de force ainsi que la projection d'objet inertes comme vivants. De plus, bien qu'il soit humain, son organisme est extrêmement résistant à de nombreuses formes de toxines. Reliquat d'un entraînement lui ayant laissé certaines séquelles.


Pourquoi la noblesse impériale ?

Après avoir fait une très longue pause, j'ai cherché à reprendre le jeu (que j'utilise presque exclusivement pour le rôle-play, le pvp et re re re re re refaire certaines histoire de personnage). Je parle de ça, c'était une ou deux semaines avant la fusions des serveurs et après avoir vu l'affluence des différentes zones. D'ailleurs, j'avoue avoir eu un pincement au cœur (5/9 personnes sur Korriban, à peine une quinzaine sur Dromund Kaas, la flotte une vingtaine également, bref la mort du jeu quoi). Je gardais malgré tout un œil sur le site swtor-rp.webrpg de BM à l'époque, mais là aussi c'était relativement vide. Du coup, j'en ai profite pour me motiver à refaire un p'tit guerrier sith et me replonger dans l'histoire du personnage et des différentes quêtes annexes. S'en suit l'annonce de la fusion et d'un nouvel espoir pour la communauté Rp du serveur ! Après quoi je retourne scruter le site communautaire et je vois un poste qui titille mon attention. http://swtor-rp.webrpg.info/t5370-Noblesse-Imperiale.htm#p75054 Là, je vais sur votre site de guilde, je furte un peu partout, je lis quelques bg et commence à lire des chroniques pour enfin me sortir les doigts et me motiver à sortir la plume. Tout ça pour dire...

Ce que je peux apporter ?
Mon expérience de rôle player (qui vaut ce qu'elle vaut) et outre Vak'tis, j'ai joué esclave, garde d'honneur, acolyte lambda, soldat, sith d’apparat et vaurien mais jamais noble, qu'il soit forceux ou non (d'ailleurs je veux bien sortir le garde d'honneur de temps à autres si cela vous intéresses). Alors pourquoi ne pas tenter l'aventure ?

Voilà ! Dans l'attente de vos retours, bon jeu !

Ps - Pour les motivés:




Reliques du passé


Natif de la planète Onderon, la lignée des Sindal est issue de la noblesse du système Japrael. Lors de la huitième bataille d’Onderon, l’un de ses ancêtres obtint le titre d’Archonte après avoir activement participé à la protection du règne de la reine Talia, face aux forces menées par le despotique général Vaklu.

Jadis pro-République, le passé de la famille Sindal resta très obscur pour l'Empire avant qu’elle ne quitte la bordure intérieure pour s’établir sur le monde forestier d’Agamar. Sur cette planète forestière isolée et sans allégeance de la bordure extérieure, la lignée de Vak’tis pouvait prospérer et œuvrer à l’exploitation de ses investissements dans le domaine minier. Excellant dans les marchés liés à l’industrie des métaux et cristaux, la planète frontalière leur offrait tout le nécessaire pour se développer et étendre leur influence au sein de la noblesse locale. Les siècles passèrent et les efforts des Sindal pour s’établir sur ce nouveau monde avaient su être récompensés. Désormais prépondérant dans le domaine de la métallurgie et notamment dans l’approvisionnement des forces armées du système Lahara, la famille de Vak’tis avait solidement et durablement consolidé sa présence dans l’économie du secteur. Sa sphère d’influence commençait peu à peu à étendre son efficience sur d’autres régions. N’hésitant pas à exporter certaines pierres précieuses hors de l’espace frontalier, ils purent notamment, renouer le contact avec Onderon lors de diverses transactions avec le pouvoir en fonction.

C’est à cette époque que Cray, maître de la maison Sindar et gérant de l’entreprise du même nom, initia de fréquents échanges entre les deux systèmes. Onderon devenant l’un des partenaires commerciaux décisifs au fil du temps, la présence de l’archonte Cray sur ses terres étaient fréquemment ponctuées par divers voyages vers la planète recouverte de jungle. Lors de l’un de ces voyages lucratifs, il fit la rencontre d’une jeune femme du nom de Nyari Vidalis. Riche femme d’affaire et collectionneuse Odéronienne. Sa réputation la dépeignait comme étant une créature égocentrique, versée dans les arts profanes. Même s’il était vrai qu’elle collectionnait certains artefacts provenant de la lune voisine, la jeune femme s’amusait surtout à amplifier les médisances de la bourgeoisie en se montrant distante et plus mystique qu’elle ne l’était en réalité.

C’est d’ailleurs lors d’une de ces nombreuses transactions et après avoir percée cette supercherie que l’Archonte et dame Nyari finirent par se rapprocher l’un de l’autre. Leur relation ayant évoluée au fil des mois, Cray apprit que la jeune femme était effectivement dotée de capacités inexplicables pour le commun. Toutefois, l’Archonte avait déjà entendu parler de ces êtres surprenants, capables d’influencer leur entourage comme leur environnement. Cependant il pensait jusqu’à alors qu’il ne s’agissait que de légendes racontées par ses ancêtres de l’époque où ceux-ci étaient encore Ondéroniens.  Il en était visiblement tout autre. Nyari était de ceux que l’on disait sensibles. Et bien que sa position lui eût évité d’en souffrir, la jeune femme ne comprenait pas grand-chose à ce qui coulait en elle. Seul son attrait pour les objets touchés par la force lui avait permis d’effleurer un semblant d’explication concernant ses aptitudes. Aussi, avec l’appui de l’Archonte, ils entreprirent d’effectuer davantage de fouilles sur la lune voisine d’Onderon.

Les années passèrent, Nyari était enceinte et ses capacités avaient encore évoluées grâce au soutien de son mari et aux artefacts découverts sur la lune géante. Loin d’être une terre paisible, la lune était également pourvue d’une faune extrêmement agressive. Terrain de chasse de prédilection des mandaloriens, la menace que ce groupe de guerrier représentait ne devait pas être prise à la légère. Cependant, bien qu’habituellement le couple faisait appel à des mercenaires pour effectuer les recherches de relique, l’Archonte accéda aux suppliques de sa compagne en décidant d’effectuer eux même les fouilles sur Dxun.

Une pluie diluvienne battait la toile de tente sous laquelle le couple était abrité. Le camp de fouille, accompagné d’une garde armée était établi dans une vaste prairie, en lisière d’une épaisse forêt. Cela faisait maintenant plusieurs jours qu’ils avaient commencé les recherches sur ce site et quelques objets avaient déjà attiré leur attention. Quelques statuettes cérémonielles, diverses armes en tout genre, dont des sabres en Cortose. Métal que l’Archonte reconnu immédiatement pour l’avoir extrait durant de nombreuses années dans les mines d'Agamar. De toutes, leur trouvaille la plus notable se trouvait être des fragments de tablettes, composés d’un métal noir à la composition inconnue et au dialecte indéchiffrable. Malgré tout, avec l’aide des précédentes reliques récupérées durant ces dernières années, certains mots devenaient compréhensibles. Ceux-ci désignaient un emplacement non loin, recelant un savoir inestimable pour ceux capables s’en accaparer. Une véritable aubaine pour la jeune femme. Et l’Archonte allait également en ce sens, même s’il appréhendait les risques qu’encourait sa compagne.

Il notait déjà que Nyari se comportait étrangement, ce qui était un euphémisme la concernant. Ses nuits étaient agitées, son regard plus dur qu’à l’accoutumé et son humeur changeante la rendait agressive sans raison apparente l’espace d’un instant, avant de retrouver sa douceur et son espièglerie quelques secondes plus tard. Cray mis cela sur le compte de la fatigue et de l’environnement oppressant qu’offrait Dxun. Outre les chasses aux Cannoks et Maalraas perpétuelles, le quotidien était effectivement ponctué de multiples pannes de matériel. Que ce soit celui utilisé pour les fouilles ou simplement de confort, tout semblait se détraquer en quelques heures même après réparation. Depuis plusieurs jours maintenant, leur vaisseau était immobilisé. Néanmoins, ils se savaient en mesure de le remettre en état de marche si nécessité il y avait. Toujours était-il que le confort manquait et les conditions météorologiques de la lune n’aidaient en rien une femme enceinte à trouver la sérénité qui lui était nécessaire. Bien que très semblable à la luxuriante Onderon, l’Archonte n’aimait pas cette lune et il s’en voulait d’autoriser sa compagne à s’infliger pareil traitement.

Les jours passaient et la soif de connaissance de Nyari semblait insatiable. Voulant soulager au mieux la femme qu’il aimait, Cray faisait en sorte de superviser toutes les fouilles du site. Il lui laissait toutefois le soin d’analyser et de traduire les fragments de textes qui permettraient enfin de mettre un point fixe sur une carte. Ainsi, ils passèrent plusieurs semaines supplémentaires à rassembler les informations nécessaires à l’établissement d’une direction à suivre dans le dédale vert. Une fois le cap choisi et les préparatifs terminés, ils entamèrent une marche de quelques jours dans l’épaisse jungle de Dxun. Finalement, le groupe, déjà fortement exténué, était également tourmenté par une impression dérangeante. Depuis le début de leur marche sous la canopée, tous se sentaient comme épiés. Les créatures jadis très présentes non loin du camp, étaient à présent totalement absentes depuis le début de leur traversée, comme latente, patientant à l’abri des regards qu’un événement se produise pour surgir d’un fourré. Malgré cette situation, le groupe poursuivait sa progression.

L’état de Nyari ne s’améliorait pas et l’Archonte avait tenté à plusieurs reprises de mettre un terme aux recherches de sa compagne. Évidemment, chacune de celles-ci s’était soldée par un échec. La jeune femme était à présent dans un état second, presque hypnotisée par une force insidieuse, la maintenant éveillée quand celle-ci aurait dû succomber à la fatigue. A plusieurs reprises, il l’avait observée seule, marmonnant quelques bribes sans sens, avant de comprendre qu’elle avait mémorisée l’ensemble des écrits issus des tablettes. Craignant pour son enfant à venir, il persistait à conjurer sa femme d’abandonner sa folle entreprise. Arguant qu’ils avaient tout le temps de revenir sur cette maudite lune lorsque les conditions y seraient plus propices. Comme escompté, il se heurta à un véritable mur. Incapable de la raisonner il n’était pas rare que le ton monte et que le débat se termine sur un pas plus décidé, au grand damne de l’Archonte. La situation était critique et Cray en avait conscience. Il observait celle qu’il aimait, basculer peu à peu dans la démence. Ne parvenant plus à communiquer avec elle sans que celle-ci ne l’accuse de persécution ou de jalouser son lien avec cette lune. Durant l’un de ces accrochages, le ton monta plus que d’ordinaire et la garde de mercenaire ne cachait plus son inquiétude, menaçant d’abandonner le couple au milieu de la jungle pour retourner au campement. L’Archonte pesta à l’encontre du groupe armé, les menaçant à son tour de ne jamais leur verser la seconde partie de leur gage s’ils ne restaient pas en leur présence. Après plusieurs protestations, le groupe poursuivit sa pénible procession.

Nyari ne parlait plus. Le regard fixé sur cette mer de vert, elle progressait d’un pas frénétique qu’il devenait difficile de suivre. Cray décida cette fois de contraindre sa femme à stopper sa marche et ce, de force si nécessaire. Après plusieurs sommations sans réponse, il fini par attraper la jeune femme par l’épaule. Nyari se retourna brusquement et projeta l’Archonte sur plusieurs mètres, avant de s’écraser contre une souche asséchée qui vola en éclat au moment de l’impact. Les mercenaires cédant à la panique, prirent leurs armes en main, cherchant à comprendre ce à quoi ils venaient d’être témoins puis mirent en joug la jeune femme. Désemparée et comme sortant d’un mauvais rêve, Nyari s’écroula sur elle-même en sanglots. La poussière retombée, Cray s’extirpa de la souche sans blessure apparente si ce n’est une douleur lancinante à l’endroit du choc. Toujours sonné, il se reprit toutefois très vite lorsqu’il vit sa compagne faire preuve pour la première fois depuis plusieurs jours, d’une réaction humaine. Se précipitant tant bien que mal vers elle pour l’enlacer, il se sentait de nouveau en présence de celle qu’il avait appris à aimer. Nyari lui rendant son étreinte, la tension retomba finalement. Dubitatifs et naturellement toujours très inquiets, les mercenaires se regardèrent longuement avant de ranger leurs armes avec prudence. Toujours enlacé contre sa femme, Cray leva la tête pour prendre la parole et l’inciter une dernière fois à stopper là leur recherche. Sans qu’aucun mot ne puisse sortir de sa bouche, son regard se figea. Perplexe, Nyari lui demanda ce qui justifiait sa soudaine tétanie, craignant de l’avoir blessé davantage qu’il ne le croyait. Que se passe-t-il, Cray ?! Sans détacher son regard et d’un ton grave, il répondit. Je crois que nous avons trouvé. Se tournant brusquement dans la direction de l’Archonte, le visage de la jeune femme se fendit d’un sourire empreint d’excitation.

Tous deux avaient les yeux rivés sur le sommet d’un étrange édifice. Celui-ci ressemblait à une ziggourat rongée par la flore environnante, perçant la cime des arbres. Nyari se remit sur ses jambes rapidement en aidant Cray à faire de même avant de presser le groupe de reprendre la marche. Nous y sommes enfin, reprenons la route et nous y serons avant la tombée de la nuit ! Elle n’avait plus qu’une idée en tête. Parcourir la distance restante d’une traite pour enfin découvrir ce qui l’appelait sans relâche depuis maintenant plusieurs mois de fouille. Elle le savait, quelque chose l’avait amenée à se trouver sur cette lune en ce moment précis et elle était décidée à découvrir ce dont il s’agissait. De son côté, partagé entre le soulagement d’avoir enfin atteint leur destination et l’appréhension de ce qu’ils finiraient par trouver une fois sur place, l’Archonte était comme paralysé. Car il craignant de voir celle qu’il aimait de nouveau sombrer dans cet état apathique. Si cette lune ou cet édifice pouvait avoir pareille influence sur elle, qu’en serait-il de leur enfant ? Reprenant ses esprits, il se remit en marche afin de rattraper Nyari qui était de nouveau en mouvement. Plusieurs heures de marche allaient être nécessaires pour atteindre ce qui ressemblait à un temple à l’architecture des plus étranges. Aussi lança-t-il à la tête de file Faisons-en sorte de rester prudents Nyari, s’il te plaît. Après de longues heures à évoluer dans la jungle, le degré d’excitation de la jeune femme ne s'était pas estompé. Marchant toujours en tête, le regard droit vers le sens de la marche, elle semblait comme galvanisée, toujours à l’abri du moindre signe de fatigue. Finalement, après une progression pénible au sein du dédale de plantes et de vieilles pierres, le couple accompagné de leur garde atteignit enfin le seuil du monument.

Au premier coup d’œil, il ne faisait aucun doute que l'édifice était dédié à un être défunt et éminemment important. Une Pyramide composée de pierres brunes au grain étonnamment lisse et recouverte par endroit d'une épaisse végétation. Cependant, à aucun moment la matière ne semblait avoir été altérée, tout paraissait intact. De gigantesques statues semblables à celles trouvées quelques semaines plus tôt dans le site de fouille, étaient disposées le long d'une pente menant à l'édifice sépulcral. Des représentations d'êtres humanoïdes, le visage penché vers le sol avec les mains jointes le long du corps. Le comportement très humble de ces protagonistes permettait d'avancer qu'il s'agissait là de membres d'une caste inférieur, de serviteurs ou peut être même d'esclaves. Contrairement au tombeau, certaines de ces statues n'avaient pas supportées les affres du temps et la majorité se trouvait estropiées ou décapitées. Après cette brève analyse, le groupe continua son ascension pour atteindre les dernières marches menant à ce qui avait tout l'air d'être une porte massive faite d'un alliage noir. Sa composition était du même type que les plaques manuscrites trouvées sur leur ancien site de fouille quelques jours plus tôt. Seules les impressionnantes dalles bloquant l'accès au site étaient parsemées de gravures au dialecte semblable à celui des tablettes. Le reste de l'édifice était quant à lui, un assemblage de bloc sombre totalement absent d'aspérité.

Cray entonna l'ordre au groupe de commencer à monter le camp. Messieurs, nous camperons ici même. Nous sommes suffisamment éloignés de la jungle et cette... Tombe ne disparaîtra pas durant la nuit. Nyari commença à objecter. Mais nous y sommes enfin ! Nous devons continuer de chercher. cette découverte est juste incroyable et je sens quelque chose que je ne parviens pas à expliquer, Cray ! S'il te plaît ! D'un ton grave, l'Archonte répondit. C'est principalement pour cette raison que je souhaite que nous prenions notre temps. De plus, les gardes sont exténués. Tout comme nous d'ailleurs. Tu as besoin de te reposer. Tout en posant sa main sur le ventre arrondi de la jeune femme. Et ce petit être doit également être ménagé, tu ne crois pas ? Contestant du regard la réponse de son époux, elle repris. Tu as raison. Bien sûr, tu as raison. Un peu de repos me fera du bien. Je vais tout de même aller observer ces textes sur la porte si tu le veux bien. Il faut que je m'occupe l'esprit. Depuis son arrivée aux abords de la ziggourat, Nyari était assaillit d'étranges voix intérieur dont elle ne parvenait pas à comprendre la langue. Elle avait évidemment caché cette information à Cray de peur qu'il ne la force à quitter la Lune. Surtout après les événements qui s'étaient déroulés durant leur traversée de la jungle. Il était pour elle hors de question d'abandonner après tant de mois passés à la recherche de réponse à sa condition. Tous les récits qu'avait pu lui raconter Cray sur les êtres sensibles n'avaient permis à la jeune femme de se préparer à ce qu'elle était en train de vivre. Il était maintenant évident pour Nyari que cette pyramide l'appelait et elle était décidée à obtenir les réponses qu'elle était venue chercher.

Le campement installé, la situation était devenue moins chaotique que durant ces derniers jours. Bien que les esprits étaient toujours alertes, la tension que ressentaient les gardes était moins présente et cela se ressentait sur l'ensemble du bivouac. On pouvait entendre les discussions légères et les rires gras de certains d'entre eux. Malgré tout, l'ombre que la pyramide projetait et les statues sinistres disséminées sur le site funéraire parvenaient à légèrement briser cette atmosphère un tant soit peu apaisante. La nuit était tombée et la jeune femme, toujours aux abords de la porte, avait étalée les fragments des tablettes sur le sol. Cherchant à faire coïncider les différents textes, elle était visiblement persuadée qu'ils pourraient apporter une explication à l'immobilisme des dalles lui bloquant l'accès au temple. Bon sang, je n'y comprends rien ! Cela devrait fonctionner ! Écoutant d'une oreille discrète les protestations, l'Archonte rejoignit sa compagne les mains plaquées sur les gravures murales. Tu devrais te reposer à présent, Nyari. Déclara Cray. Merci très cher, mais je me suis assez reposée, lorsque vous étiez en train de monter le camp. Levant un sourcil, il insista. Nyari, tu as besoin de te reposer et nous ne comptons pas partir demain. Tu dois te reposer. Ne cachant pas son exaspération, elle soupira en laissant tomber ses mains contre son corps. Bien, si tu insistes, je m'exécute. Tu n'en démordra pas de toute manière. Souriant à l'entente de la réponse. Parfaitement, j'insiste. De plus, cela fait plus d'une journée que tu n'as pas mangée et nous avons une superbe viande déshydratée qui nous attends au coin du feu. Merveilleux, j'en rêvais ! Répondit-elle. Laissant les fragments sur le sol, le couple s'éloignait de la porte pour rejoindre le campement.

La nuit déjà bien entamée, Cray et Nyari avaient regagnés leur tente et une partie de la garde était également relevée pour profiter du calme de la soirée. Une brume épaisse avait recouvert l'ensemble du site et semblait se mêler à l'atmosphère voisine qu'Onderon projetait sur Dxun dans un décors presque surnaturel. Les cris des animaux nocturnes perçaient l'orée de la forêt mais aucun d'eux ne semblaient être menaçants.


Dernière édition par Vak'tis le Mer 13 Déc - 23:14, édité 1 fois
avatar
Vak'tis

Messages : 5
Date d'inscription : 30/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Kenntrav le Mer 13 Déc - 9:17

T'es pas le plus vieux...
En fait... Possible que ce soit moi, avec les 40 balais qui arrivent a grands pas.
*tatane les gamins avant que ses rhumatismes ne le coincent* pfffff ces djeunz

La candidature me semble propre. Un BG clair et carré, sans extravagance mais pas coquille vide non plus.
Un peu plus de détails au niveau des compétences sera sûrement demandé par blondie.
Bref, ca m'a l'air ok tout ca.
avatar
Kenntrav

Messages : 70
Date d'inscription : 17/09/2017
Localisation : Korriban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Lorpa Norou le Mer 13 Déc - 14:08

Très jolie candidature, très on propre Surprised Tout est bon de mon côté !
avatar
Lorpa Norou

Messages : 65
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Xel'tun le Mer 13 Déc - 18:46

Salutations.

Merci pour cette candidature, très fournie en informations.


Au niveau de l'écriture, je tiens à remarquer une écriture propre, correcte, malgré quelques petits détails oubliés.
Par contre, une meilleure aération du texte serait préférable, en scindant les paragraphes les plus massifs par exemple.



Passons à ma partie préférée, le personnage à étudier Twisted Evil

C'est un Seigneur Sith basé sur des entreprises liées à la P&L (Production et Logistique), chose assez originale en restant très commune. J'applaudis.

Après, on dispose de peu d'informations au niveau temporel, excepté les grands évènements. Aucune date précise. Arranger cela serait appréciable.
On est en 23 ATC. Zakel est venue foutre sa merde en 10-12 ATC en gros. Si ça peut t'aider dans tes datations Wink

Ensuites, tu désignes ton personnage en tant que "Seigneur Noir" (Paragraphe 3, ligne 5)
Cette appelation renvoie directement au "Darth", le "héros national" de l'Empire en quelque sorte. Un rang que même les plus anciens peinent à obtenir.

Si tel est le cas, je ne peux l'accepter pour une raison : Il n'y a aucun élément qui justifie ou démontre l'accession à ce titre.
Un supplément d'information serait requis dans ce cas.
Dans l'autre cas, il faut rectifier cette appellation.

Après, pour ce qui est du reste de l'histoire du personnage, elle me parait très bien.

PS: je ne vois nulle part la raison de son surnom "d'empoisonneur", en ayant nulle trace (a mes yeux) dans son histoire.



Maintenant, l'équipement du personnage, si bien détaillé.

L'armure est de catégorie lourde, si ce n'est très lourde avec des composants pareils.

Mais ce qui me fait tiquer, c'est la présence de Cortosis, un matériau aux propriétés convoitées, mais rare et très cher.
Le problème ici est de connaitre les proportions dans l'armure.

A faible dose, comme des fibres incrustées, ça permet d'arrêter les coups de sabre, mais pas plus.
Un effet modéré et appréciable (et pas cher).
A moyenne dose, comme de petites plaquettes, ça permet d'arrêter les coups de sabre, et de le désactiver pendant une fenêtre de deux secondes.
De quoi avoir une opportunité en or au moment décisif, mais c'est quand même très puissant (et assez coûteux).
A forte dose, comme des plaques massives, ça permet d'arrêter les coups de sabre, mais pas plus.
Un effet complètement OP (Over Powered), donnant un sérieux avantage (Et coute la peau du cul).

Mais dans tout les cas, c'est un matériau très friable, sensible aux tirs de blaster.
En plus, c'est un matériau très lourd, au moins aussi lourd que le Duracier.

J'ai vraiment besoin de savoir les proportions, car pour certaines pièces, ce n'est pas précisé. Et l'impact est énorme, autant sur le terrain que dans le portefeuille.

Ensuite, le sabre. Le coeur de l'arsenal d'un Sith.

Qu'on connaisse rien des matériaux, ça me fait grincer. On a l'impression qu'on va avoir une mauvaise surprise.
Puis, on arrive aux cristaux de sabre.
- Cristal de Stygium.
C'est un cristal dont même des propriétés justifient sa rareté.
C'est un cristal très puissant, mais je suppose qu'il y a une petite histoire derrière non ? Ce serait sympathique de la faire connaitre.
Oh, je viens de remarquer. La couleur générée pourrait être problématique :
"Ces gemmes produisent une lame bleu pâle (l'île de Maramer) ou brun doré (Aeten II)."
- Cristal Qixoni.
Là je dis directement stop. C'est un cristal aussi rare que le Solari (Cristal légendaire), son homologue obscur même.
Son niveau de rareté est tellement élevé qu'il serait impossible de disposer d'un tel cristal à notre niveau tout simplement.

les propriétés puissantes du Stygium sont largement suffisantes à mes yeux, d'un point de vue personnel.

Je n'ai rien d'autre à dire.


Passons donc aux compétences.

C'est vraiment très simple.
- Bretteur
- Forme III et IV
- Moyen dans la Force

J'y vois un sérieux problème : la forme IV.
Vu son équipement, c'est quasiment impossible. Avec une armure lourde, l'Ataru est proscrit. Seul le Djem-so, ou forme V, est recommandé.

Du coup, je te recommande de choisir la forme V à la place de la forme IV (dont la base est requise pour la forme V, ce qui ne dénature pas le personnage.)

C'est bon, je crois avoir tout dit. Le reste me parait bien.



Bordel, ce roux est trop vieux pour être vrai.

Bref, après analyse, j'aime bien le personnage, mais il y a quelques détails à arranger. J'attend de savoir ta réaction avant de me prononcer.
Il y a de quoi faire avec un tel personnage.
avatar
Xel'tun

Messages : 199
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Seu Ka'ann le Mer 13 Déc - 18:52

T'inquiète, t'es pas le plus vieux, en effet ! ^^
33 piges pour ma part !
Très belle présentation, je suis assez fan de la forme, pas encore détaillé le fond (suis sur téléphone)
avatar
Seu Ka'ann

Messages : 100
Date d'inscription : 17/09/2017
Age : 33
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Vak'tis le Mer 13 Déc - 21:51

Salut par là et merci pour ces premiers retour.

Alors pour répondre, à tout ça :

Kenntrav a écrit:T'es pas le plus vieux...
En fait... Possible que ce soit moi, avec les 40 balais qui arrivent a grands pas.

Bwahahaha, YES !


Lorpa Norou a écrit:Très jolie candidature, très on propre Surprised Tout est bon de mon côté !

Merci ! ^^


Seu Ka'ann a écrit:T'inquiète, t'es pas le plus vieux, en effet ! ^^
33 piges pour ma part !
Très belle présentation, je suis assez fan de la forme, pas encore détaillé le fond (suis sur téléphone)

Bwahahaha² ! Merci ^^


Xel'tun a écrit:
Au niveau de l'écriture, je tiens à remarquer une écriture propre, correcte, malgré quelques petits détails oubliés.
Par contre, une meilleure aération du texte serait préférable, en scindant les paragraphes les plus massifs par exemple.

Pour l'aération, j'y ai pensé avant d'insérer les images et la musiques. Mais après coup le poste ressemblait à un vrai gruyère justement. C'était pas beau ni agréable à lire (en tout cas sur mon écran :°). Après si tu parles de la partie spoiler, j'avoue ne pas avoir pris beaucoup de temps à m'occuper de la mise en page au delà de deux trois visuels en fait. C'était la partie optionnelle et j'ai un peu expédié ça quand j'ai vu l'heure. tongue  Cette partie sera soumise à évolution dans un poste adéquat s'il y a suite à la candidature ^^


Xel'tun a écrit:
Passons à ma partie préférée, le personnage à étudier Twisted Evil

C'est un Seigneur Sith basé sur des entreprises liées à la P&L (Production et Logistique), chose assez originale en restant très commune. J'applaudis.

Merci, je les acceptes  Very Happy  Le but était d'avoir un personnage crédible avant tout.


Xel'tun a écrit:
Après, on dispose de peu d'informations au niveau temporel, excepté les grands évènements. Aucune date précise. Arranger cela serait appréciable.
On est en 23 ATC. Zakel est venue foutre sa merde en 10-12 ATC en gros. Si ça peut t'aider dans tes datations Wink

Tu mets le doigt sur ma bête noire là.  bounce  La datation dans star wars est un vrai casse tête pour moi et je vais surement devoir revoir tout ça quoi qu'il arrive pour rester cohérent dans l'ensemble du background du personnage.


Xel'tun a écrit:
Ensuites, tu désignes ton personnage en tant que "Seigneur Noir" (Paragraphe 3, ligne 5)
Cette appelation renvoie directement au "Darth", le "héros national" de l'Empire en quelque sorte. Un rang que même les plus anciens peinent à obtenir.

Si tel est le cas, je ne peux l'accepter pour une raison : Il n'y a aucun élément qui justifie ou démontre l'accession à ce titre.
Un supplément d'information serait requis dans ce cas.
Dans l'autre cas, il faut rectifier cette appellation.

Après, pour ce qui est du reste de l'histoire du personnage, elle me parait très bien.

PS: je ne vois nulle part la raison de son surnom "d'empoisonneur", en ayant nulle trace (a mes yeux) dans son histoire.

Je réponds dans le désordre mais bon ! Concernant le titre de la cnadidature j'avoue avoir hésité à mettre "l'empoisonneur". C'est un peu tôt d'aborder le sujet pour le moment car cela fait écho au passé du personnage, avant son ascension au rang de Seigneur Sith (et pas noir effectivement, j'ai utilisé ce terme pour éviter la redondance mais effectivement il n'est pas Darth c'est un défaut de langage que je corrigerai dès que possible !). La chose à retenir ici est juste qu'il maîtrise l'utilisation de bon nombre de toxines et qu'il y montre une résistance certaine.


Xel'tun a écrit:
L'armure est de catégorie lourde, si ce n'est très lourde avec des composants pareils.

Mais ce qui me fait tiquer, c'est la présence de Cortosis, un matériau aux propriétés convoitées, mais rare et très cher.
Le problème ici est de connaitre les proportions dans l'armure.

A faible dose, comme des fibres incrustées, ça permet d'arrêter les coups de sabre, mais pas plus.
Un effet modéré et appréciable (et pas cher).
A moyenne dose, comme de petites plaquettes, ça permet d'arrêter les coups de sabre, et de le désactiver pendant une fenêtre de deux secondes.
De quoi avoir une opportunité en or au moment décisif, mais c'est quand même très puissant (et assez coûteux).
A forte dose, comme des plaques massives, ça permet d'arrêter les coups de sabre, mais pas plus.
Un effet complètement OP (Over Powered), donnant un sérieux avantage (Et coute la peau du cul).

Mais dans tout les cas, c'est un matériau très friable, sensible aux tirs de blaster.
En plus, c'est un matériau très lourd, au moins aussi lourd que le Duracier.

J'ai vraiment besoin de savoir les proportions, car pour certaines pièces, ce n'est pas précisé. Et l'impact est énorme, autant sur le terrain que dans le portefeuille.

L'armure est effectivement de catégorie lourde, c'est ce que je voulais que les gens relèvent et c'est donc parfait !  What a Face

Pour ce qui est des proportions, on se situera entre petites et moyenne doses, ça m'évite de ressembler à un tank russe comme ça ! Moyenne dans le sens ou le cortosis est utilisé uniquement dans le revêtement superficiel des pièces portées sur les bras et jambières, pas de plaques à proprement parler. La plus grande présence de cortosis est surtout basée au niveau du torse dans la fibre même de l'armure. Niveau financement et moyen d'obtention, étant donné sa position avant le blocus et étant dans l'industrie minière, il aura bénéficié de certains avantages notables.


Xel'tun a écrit:
Ensuite, le sabre. Le coeur de l'arsenal d'un Sith.

Qu'on connaisse rien des matériaux, ça me fait grincer. On a l'impression qu'on va avoir une mauvaise surprise.

Concernant le sabre, rien de surpuissant/grobill en fait. Juste que comme souligné il s'agit en général de la pièce maîtresse d'un utilisateur de la force et que j'ai volontairement censuré certaines informations le concernant (tout savoir ôte un peu le plaisir de la surprise). Pas de métal inconnu rakata, zakélien caché ou autre dans sa composition. Juste une conception particulière propre à chaque sabre laser en fait. Mais avec un petit plus :') NE ME FORCE PAS A TOUT DEVOILER !


Xel'tun a écrit:
Puis, on arrive aux cristaux de sabre.
- Cristal de Stygium.
C'est un cristal dont même des propriétés justifient sa rareté.
C'est un cristal très puissant, mais je suppose qu'il y a une petite histoire derrière non ? Ce serait sympathique de la faire connaitre.
Oh, je viens de remarquer. La couleur générée pourrait être problématique :
"Ces gemmes produisent une lame bleu pâle (l'île de Maramer) ou brun doré (Aeten II)."
- Cristal Qixoni.
Là je dis directement stop. C'est un cristal aussi rare que le Solari (Cristal légendaire), son homologue obscur même.
Son niveau de rareté est tellement élevé qu'il serait impossible de disposer d'un tel cristal à notre niveau tout simplement.

les propriétés puissantes du Stygium sont largement suffisantes à mes yeux, d'un point de vue personnel.

Pour les cristaux, j'avoue que le Qixoni est effectivement rarissime, voir même unique. Je l'ai un peu pris par défaut à la base, le sachant de mémoire lié au côté obscur et rouge, c'est le premier qui m'est venu en tête. On l'oubli !

Le soucis, c'est que tous les cristaux liés au côté obscur sont finalement god mod (Kaiburr, Luxum, etc). Pour le Stygium, effectivement il a un passif, cependant ce n'est pas lui qui génère la teinte de la lame. J'ai utilisé le modèle Kotor dans l'utilisation des cristaux et dans la conception générale du sabre. Il est utilisé pour donner une densité particulière à la lame. J'épargne juste les précisions sur la lentille utilisée, la cellule d'énergie, etc. D'ailleurs, le stygium est également utilisé dans la corvette de type rogue que Vak'tis utilise. Je vais devoir me creuser la tête pour remplacer le Qixoni !



Xel'tun a écrit:
Passons donc aux compétences.

C'est vraiment très simple.
- Bretteur
- Forme III et IV
- Moyen dans la Force

J'y vois un sérieux problème : la forme IV.
Vu son équipement, c'est quasiment impossible. Avec une armure lourde, l'Ataru est proscrit. Seul le Djem-so, ou forme V, est recommandé.

Du coup, je te recommande de choisir la forme V à la place de la forme IV (dont la base est requise pour la forme V, ce qui ne dénature pas le personnage.)

Niveau compétences, j'ai voulu également éviter un grobillisme en terme de capacité. Aussi, la finalité était effectivement que Vak'tis maîtrise le Djem-so mais je trouvai ça de trop, initialement. Va pour le troc donc, une base d'Ataru pour une pratique du Djem-so ! Je suis gagnant bwahaha !

Voilou, s'il manque des informations à mes réponses j'y reviendrai au plus vite. J'suis sur pc portable et les gens pensent certainement que j'écris un roman actuellement study


Dernière édition par Vak'tis le Jeu 14 Déc - 0:23, édité 1 fois
avatar
Vak'tis

Messages : 5
Date d'inscription : 30/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Creeta le Mer 13 Déc - 23:08

Et bhé, candidature très plaisante à lire, rien à redire sur la forme.

Pour l'âge, et si, à un an près t'es plus vieux ! Na !

Je laisse ces Excellences donner leurs avis sur le BG purement Sith. Trop pointu pour moi pour que je m'y frotte.
Par contre j'ai dû me perdre dans les dates moi aussi, ça fait plus de 10 ans que Zakel et l'Empire éternel sont apparus ? Entre le moment de la disparition de l'étranger et la situation actuelle ?

En fait, la seule question que j'aurai, et j'ai peut-être loupé la réponse en lisant, c'est pourquoi ton sith, que tu présentes comme un solitaire, souhaite sortir de sa forteresse de solitude et se mêler au Monde ?

Après rien à dire, un tordu de plus devant qui faire des courbettes *je note*
avatar
Creeta

Messages : 31
Date d'inscription : 24/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Vak'tis le Mer 13 Déc - 23:32

Creeta a écrit:Et bhé, candidature très plaisante à lire, rien à redire sur la forme.

Merci ! Smile

Creeta a écrit:
Pour l'âge, et si, à un an près t'es plus vieux ! Na !

Je retire ce que je viens de dire >.<


Creeta a écrit:
Par contre j'ai dû me perdre dans les dates moi aussi, ça fait plus de 10 ans que Zakel et l'Empire éternel sont apparus ? Entre le moment de la disparition de l'étranger et la situation actuelle ?

Oui, c'est un beau bordel. Je confirme et je vais plancher dessus un autre soir parce que là, tout de suite, maintenant, je suis pas en état :'D


Creeta a écrit:
En fait, la seule question que j'aurai, et j'ai peut-être loupé la réponse en lisant, c'est pourquoi ton sith, que tu présentes comme un solitaire, souhaite sortir de sa forteresse de solitude et se mêler au Monde ?

Effectivement il a pu profiter de son exile paradoxalement tant que la guerre était en cours. Comptant indirectement sur les dépenses de l'armée impériale pour faire rentrer les crédits. Mais le blocus mis en place par l'armée infinie a légèrement plombé ses exportations et ses profits ont donc chutés. L'intervention de l'Etranger, relachant l'emprise de Zakel sur le reste de la galaxie lui permet donc de rouvrir les voies entre les différents secteurs. Et la destruction qu'a laissée cette armée derrière elle, ainsi que la résurgence du nouvelle empire est une très bonne motivation pour lui. Entre autre :p
avatar
Vak'tis

Messages : 5
Date d'inscription : 30/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Xel'tun le Jeu 14 Déc - 7:31

Oh, J'aime voir ce genre de réponse Very Happy

Pour ce qui est niveau datation, on peut dire qu'en gros, on est en 23 ATC. Zakel a débarqué en 10-12 ATC à peu près. Et la reprise de la guerre après le Traité de Coruscant ... entre 5 et 10 ATC. J'arriverai pas à être plus précis niveau infos.

Coté cristal de sabre, il y a pourtant une solution simplissime pour la lame rouge : Le cristal synthétique.
C'est peut-être la base, mais ça fait le café. Mais couplé au cristal de Stygium, on aurait une variation de la teinte indéniable. Ce qui nous donnerait soit un sabre violet (Bleu + Rouge), soit orange (Or + rouge).
Personnellement, j'aurais une préférence pour l'orange, le violet étant parmi les divers PJs "Commun".

Au niveau de la Forme V, elle n'est pas du tout pétée Laughing Juste bonne en tout, avec un léger penchant pour l'attaque de brutasse.

Voilà, je crois avoir dit tout ce qui me passait par la tête, en espérant que ça t'aide dans tes décisions.

T'auras le droit à un pouce vert.
avatar
Xel'tun

Messages : 199
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Claire Sazraêl le Jeu 14 Déc - 8:33

Bonjour, et merci pour ta candidature

Comme quoi attendre un peu se trouve souvent être une bonne chose, vu que je ne vais rien avoir à redire qui n'ai déjà été soulevé et expliqué de ta part. Le personnage est clair, intéressant dans son BG (originalité de sa sphère) et on sens derrière un joueur qui est tout à fait prêt à faire les corrections nécessaires.

A ce sujet, est-ce toi qui a fait ces images dans la présentation ? Elles rendent du plus bel effet, et si tu en est bien à l'origine je sens qu'on va bien s'entendre.

Avis donc très positif pour moi. Vu que cela rejoint la majorité des personnes j'attends jusqu'à ce soir, et sauf demande de correction/explication de la part d'un membre je rendrais ton intégration effective.
avatar
Claire Sazraêl
Admin

Messages : 398
Date d'inscription : 13/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Rilius le Jeu 14 Déc - 13:03

Un BG vraiment plaisant à lire. Je pense que tout a été dit. J'approuve!
avatar
Rilius

Messages : 42
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Leri'gan le Jeu 14 Déc - 18:26

Oh un vioc en plus ! (20 pour ma part bientot 21 ) Production et Logistique ? Oh mon sith va l'aimez lui ^^

j'approuve avec un grand OUI CAR C'EST NOTRE PROJET !

avatar
Leri'gan

Messages : 39
Date d'inscription : 16/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Kenntrav le Jeu 14 Déc - 18:45

J'ai quasi deux fois l'âge de Leri...
*part se pendre*


Bonnes réactions aux suggestions. C'est cool.
avatar
Kenntrav

Messages : 70
Date d'inscription : 17/09/2017
Localisation : Korriban

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Vak'tis le Jeu 14 Déc - 19:34

Xel'tun a écrit:
Coté cristal de sabre, il y a pourtant une solution simplissime pour la lame rouge : Le cristal synthétique.
C'est peut-être la base, mais ça fait le café. Mais couplé au cristal de Stygium, on aurait une variation de la teinte indéniable. Ce qui nous donnerait soit un sabre violet (Bleu + Rouge), soit orange (Or + rouge).
Personnellement, j'aurais une préférence pour l'orange, le violet étant parmi les divers PJs "Commun".

Tant qu'à faire j'aurai justement voulu éviter la solution simple du cristal synthétique ! :]
A moi de me creuser les méninges ! Après, si effectivement je trouve pas de solution je me rabattrai sur le synthétique T_T


Xel'tun a écrit:
Au niveau de la Forme V, elle n'est pas du tout pétée Very Happy Juste bonne en tout, avec un léger penchant pour l'attaque de brutasse.

Alors c'est parfait. ^^


Claire Sazraêl a écrit:
A ce sujet, est-ce toi qui a fait ces images dans la présentation ? Elles rendent du plus bel effet, et si tu en est bien à l'origine je sens qu'on va bien s'entendre.

Effectivement, les images sont de moi. Du moins j'en tire une base sur le net ou en jeu et je la modifie via mon bon ami toshop qui m'aide à faire le reste. x)

Par exemple pour le visuel du siège social sur Agamar :
Image de base (Kamino).


Image modifiée pour ressembler à une planète forestière.


D'ailleurs en lisant un peu les backgrounds et autre j'ai cru comprendre que ton sabre laser était celui là non ? :}
Image que j'avais faite d'un ancien bg (oui ce sabre envoit du gras il faut l'avouer).


Rilius a écrit:Un BG vraiment plaisant à lire. Je pense que tout a été dit. J'approuve!

Merci ! Smile


Leri'gan a écrit:Oh un vioc en plus ! (20 pour ma part bientot 21 ) Production et Logistique ? Oh mon sith va l'aimez lui ^^

j'approuve avec un grand OUI CAR C'EST NOTRE PROJET !





Quand 900 ans comme m..
avatar
Vak'tis

Messages : 5
Date d'inscription : 30/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Kalen Norss le Ven 15 Déc - 1:41

Cette présentation, ces photos montages .... je suis jaloux :'(
avatar
Kalen Norss

Messages : 26
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Claire Sazraêl le Ven 15 Déc - 11:42

Je pense que tout le monde est d'accord.
Je valide donc la candidature et clos le sujet. Tu peux contacter un membre de la guilde pour recevoir le tag.
avatar
Claire Sazraêl
Admin

Messages : 398
Date d'inscription : 13/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empoisonneur - Vak'Tis [ACCEPTEE]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum