Chroniques de mercenaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Chroniques de mercenaires

Message par Lorpa Norou le Sam 7 Juil - 20:25

Dans la petite pièce qui servait de bureau, une femme, d'ordinaire sur le PC, faisait les cent pas dans la petite pièce. Elle avait un air mauvais sur le faciès, et lorsqu'elle entendit des pas dans le couloir, elle se planta derrière la chaise, les mains liées derrière le dos. De la porte apparu un homme barbu, les cheveux bruns clairs.
« Pourquoi tu m'as fait venir Nayerra ? Je croyais qu'on est bien plus efficace et rentable sur Aurélian.
-Viens ici, dit la jeune femme en pointant le sol.
-Euuuh … Je suis bien ici nan ?
-J'ai. Dis. Viens. Ici.
-Ok ok … répondit le mercenaire, tout en déglutissant un coup
-J'ai lu ton ... « rapport » sur le Primarbor.
-Et ?
-Tu peux me laisser parler ? Bien, dit la femme sans attendre de réponse, déjà le truc que tu m'a envoyé aurait très bien pu passer pour une invention d'un enfant tellement la présentation était minable. Donc la prochaine fois, tu prends le document que je t'ai bien envoyé, et que tu as bien reçu, et tu l'utilises pour me faire un rapport CORRECT. D'accord ? Ensuite, je viens de discuter avec deux personnes qui était avec toi pendant l'assaut. Il m'ont parlé de toi, et ont confirmé le pire du rapport. Non seulement tu désobéis à un ordre direct, mais en plus tu fais preuve d'irrespect ?
-Cet ordre était stupide ! »
*CLAC !* La claque était partie si vite que même un sensitif l'aurait prise. Nayerra avait un visage glacial, horriblement stoïque, mais ses yeux portaient la teinte de la haine qu'elle éprouvait à l'instant. Son ton était aussi de la sorte : lui-aussi stoïque, transpirant la colère qu'elle éprouvait.
« Nous ne faisons plus de petites missions de gardes, ni de petites chasses à l'homme pour chercher un simplet qui a cru que c'était une bonne idée de doubler un Hutt. Nous sommes à présent catapultés dans un champ de bataille. Je dois vraiment te dire ce que ça implique ? Tu obéis aux ordres. Point final. Et cet ordre n'était pas aussi stupide que tu ne le penses, mais tu ne le comprendras jamais ça, tu es bien trop con.
-Hé !
-PAS de « hé ! » qui tiennent. Tu sais ce que je devrais faire ? Je devrais suivre le conseil de Kessler et te vendre, toi ainsi que ton équipement. Ça nous éviteras bien des soucis. Oui, nous. Je dois visiblement te rappeler que Lorpa est dans le jeu maintenant. Et sa réputation en pâtit tout autant que la mienne. Je ne parle pas de la tienne, puisque visiblement tu n'en as strictement rien à foutre. Et crois moi, les crédits que tu me rapporteraient seraient bien plus utile que toi à l'heure actuelle …
-Tu vas pas faire ça dis hein ? Dit le « barbu » d'un air suppliant. »
*BAM !* Zayessa était maintenant à terre sur le dos. Nayerra l'avait balayée d'une jambe, et elle était maintenant sur son torse. *CLAC ! CLAC !* Il se prenait une rasade de claques.
« Tu a compris maintenant ? Je peux te laisser une dernière chance. Une mission. C'est très simple : tu vas à des coordonnées à un moment précis, tu fais ce qu'on te dis SANS BRONCHER et tu me fais un rapport COMPLET ET EFFICACE. Ai-je bien été claire ?
-Ou-oui.
-Et surtout, tu ne poses pas de questions. Et si on te demande, tu n'as jamais été là-bas. Est-ce bien clair ?
-Ou-ou-oui
-Alors va t'acheter ta petite amélioration. Et des vêtements chauds.
-B-bien.
-Allez, du balai. »
Une fois Zayessa parti de la pièce, elle se pencha sur le PC, et envoya un message : « Agent Myorne, je vais vous envoyer Zayessa pour vous savez-quoi. Ne vous inquiétez pas, il vous obéira à la lettre. Et si il le faut, usez de vos charmes pour l'amadouer. »
avatar
Lorpa Norou

Messages : 190
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de mercenaires

Message par Myorne le Sam 7 Juil - 23:26

Bureau de Myorne / Deux heures du matin

         Plongée dans la lecture d'un roman dans sa chambre, allongée sur le lit de ses quartiers au sein de la Lance Pourpre, humblement vêtu, elle sera tirée de la lecture de son livre par le "bip bip" significatif de son communicateur. Elle se lèvera alors en silence, glissant hors de son lit, avant de se diriger vers son bureau. Elle prendra son com en main, se posera sur son bureau, et consultera le message. Une fois cela fait, elle s'autorisera un fin sourire sybilin avant de se relever et de taper la réponse en s'installant sur la chaise de son bureau.

<Myorne :> Je confirme avoir pris connaissance de votre message et vous remercie d'avoir pris la peine d'intervenir. Je tâcherais de le surveiller et de le rappeler à l'ordre si nécessarie, mais j'ose espérer que je n'en aurais pas besoin.

         Une fois sa réponse envoyée, elle éteindra son ordinateur, rangera son com dans un tiroir et retournera s'allonger sur son lit. Elle croisera ses jambes en silence, rouvrira son roman, et en reprendra la lecture.
avatar
Myorne

Messages : 19
Date d'inscription : 17/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum